Loading

Clémence Jullien

Clémence Jullien
CNRS, Centre d’Étude de l’Inde et de l’Asie du Sud (EHESS/CNRS)
Paris, France

Clémence Jullien est anthropologue, chargée de recherche CNRS au CEIAS mais aussi chercheuse associée au CSH de Delhi, à l’université de Zurich et au CEPED. Fondé sur un terrain au Rajasthan, ses recherches doctorales, menées à l’université Paris Nanterre, analysaient les enjeux politiques et les controverses sociétales de la santé de la reproduction en Inde du Nord. Ces enquêtes ont donné lieu à un ouvrage Du Bidonville à l’hôpital (FMSH, 2019), mais également à des projets collaboratifs, comme L’hôpital en Asie du Sud (Purushartha, 2019) [avec Fabien Provost et Bertrand Lefebvre] ou encore Childbirth in South Asia : Old Paradoxes and New Challenges (Oxford University Press, 2021) [avec Roger Jeffery].

Un deuxième volet de sa recherche, développé pendant son post-doctorat à l’université de Zurich, porte sur les défis du marché matrimonial en Inde contemporaine, à partir d’un terrain en Punjab rural.  Sa recherche est actuellement guidée par un double objectif : appréhender comment l’expérience du célibat contraint des hommes est vécue et comprendre dans quelle mesure le « manque d’épouses » incite les hommes et leur famille à reconsidérer les normes matrimoniales habituelles en Inde du Nord.  

Parallèlement, Clémence Jullien a mené deux projets sur la Covid-19 : l’un analyse les ajustements et stratégies des femmes enceintes et jeunes mères en temps de pandémie dans quatre pays européens (article avec Roger Jeffery prévu en 2022 dans Medical Anthropology Theory) ; l’autre porte sur la gestion et les répercussions de la crise sanitaire en Asie du Sud (coordination d’un numéro spécial avec Marine Al Dahdah et Raphael Voix prévu en 2022 dans la revue Samaj).

Clémence Jullien présentera une contribution intitulée « L’ambivalence des politiques de la maternité en Inde contemporaine » le jeudi 3 février 2022.